L’investissement immobilier en quelques mots

Obtenir une rentabilité attrayante tout en se constituant un patrimoine pour sa retraite, avec en sus le côté rassurant du placement tangible : l’investissement immobilier a de quoi séduire. L’investissement immobilier est une la solution vers laquelle se tournent de nombreuses personnes pour sécuriser leurs avoirs. Ainsi, le marché ne cesse de croître et est rempli d’offres toutes plus intéressantes les unes que les autres. Les taux d’intérêt sont moindres et les prix pratiqués, plus ou moins accessibles. Les feux sont au verts pour autant encore faut-il savoir Comment bien investir en immobilier ?
Ainsi dans le cas d’un investissement dans l’immobilier locatif, les loyers perçus permettront de couvrir des éventuelles échéances de prêt.

 

 

Ventes immobilières des chiffres évocateurs

Le volume de ventes dans l’immobilier n’a cessé de progresser depuis 3 ans. Le nombre de transactions s’élevait ainsi à 845 000 unités en 2016, à 968 000 ventes en 2017 et à près de 970 000 biens en 2018, soit une augmentation de 0.8% depuis l’année précédente. En 2018, les agences immobilières mettent en moyenne 90 jours pour vendre un bien, un chiffre en diminution de deux jours par rapport à l’année 2016, considérée comme la meilleure des deux dernières décennies pour l’ensemble du secteur.

Le parc immobilier comporte 35.1 millions de logements en France, et 398 100 ont été mis en chantier en 2018. La construction dans le neuf ralentit du fait d’un léger recul de l’économie et d’une diminution de 7.5% des logements collectifs autorisés. Également très porteur ces dernières années, le marché de l’immobilier commercial.

La particularité d’investir dans l’immobilier est de pouvoir financer votre opération sans avoir un capital de départ. La pierre est le seul investissement qui peut être financé à l’aide d’un crédit immobilier, le principe de faire de l’argent sans avoir de l’argent…

Kevin Saphir – Expert immo

Lire aussi : Comment trouver le meilleur agent immobilier ?

 

Investir dans l’immobilier, un placement sur le long terme

Ainsi un investissement dans l’immobilier peut vous permettre de :

  • Vous logez : Devenir propriétaire de son logement offre plusieurs avantages : Vous ne devrez plus verser de loyer tous les mois à votre propriétaire et vous n’êtes plus soumis à son congé, vous avez la totale maîtrise de votre patrimoine (travaux, revente, etc), vous vous assurez une retraite sereine.
  • Vous constituez un patrimoine. L’investissement immobilier est considéré comme une épargne évolutive et est moins soumis à la conjoncture que d’autres produits financiers.
  • Réduire vos impôts grâce à la bonne gestion de votre investissement. Si vous souhaitez vous constituer un patrimoine rapidement, le dispositif Pinel, peut vous permettre de réduire vos impôts sur 12 ans dans le cadre d’un investissement immobilier. Une réduction de 21% du prix de revient de votre acquisition peut vous être accordée de cette façon !

Voici les raisons pour lesquelles les Français investissent :
L’immobilier est un actif tangible que l’on peut toucher et qui dure dans le temps, c’est pourquoi ce type d’investissement est le préféré des Français. A noter que la réussite du projet réside dans le fait de savoir comment bien gérer un investissement immobilier ?

Lire aussi : Astuces pour investir dans l’immobilier commercial

Une stratégie d’investissement réfléchie, un placement réussi

Compte tenu de la nature de cet investissement, il convient de s’attarder sur le prix de vente du bien dans lequel vous souhaitez investir. En effet, il s’agit bien de se constituer un revenu supplémentaire. Revenu qui sera effectif si le montant investi est raisonnable et que ce dernier est le fruit d’une stratégie réfléchie.

Important avant d’investir en immobilier

Il est nécessaire, avant d’investir, de déterminer une zone de prospection dans laquelle le marché de l’immobilier est en croissance et permet de réaliser une plus-value et de calculer le retour sur investissement. Ensuite, il s’agit de savoir à quelles fins vous souhaitez investir ? Est-ce pour occuper les lieux ? Mettre ce bien en location ?

Des professionnels de ce secteur comme les agents immobiliers ou encore les conseillers en gestion de patrimoine pourront vous aidez à répondre à vos questions et attentes et construire avec vous votre projet d’investissement immobilier. Ces professionnels detiennent aussi une certaine expertise dasn la gestion de l’investissement immobilier, il est dont primordiale de savoir comment trouver le meilleur agent immobilier qui sera vous accompagner dans la réussite de votre projet.

Lire aussi : 10 conseils pour mieux investir dans l’immobilier

Les dispositifs de défiscalisation immobilière

Pour contrecarrer la crise du logement en France, le gouvernement a mis en place des dispositifs de défiscalisation immobilière pour inciter les particuliers à investir dans l’immobilier neuf, et rendre le logement plus accessible aux foyers modestes. En utilisant un de ces dispositifs de défiscalisation, vous pouvez donc transformer une partie de vos impôts en patrimoine foncier. Voyons quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous !

La loi Pinel

Successeur de la loi Duflot, la loi Pinel est un dispositif permettant aux particuliers d’investir dans l’immobilier neuf, et de bénéficier de réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 21%. Ce dispositif est idéal dans le cadre d’un investissement locatif. La durée de l’échelonnement varie de 6, 9 à 12 ans, selon les capacités de remboursement des propriétaires. Pour bénéficier à la loi Pinel, il faut répondre à des conditions précises. Le logement doit être neuf ou en VEFA, et ne pas dépasser un montant de loyer défini. Par ailleurs, le logement doit être dans une zone éligible Pinel : les zones A Bis, A, B1 et B2. Enfin, vous devez respecter un plafond de ressources pour les locataires.

La loi Malraux

Contrairement à la loi Pinel qui encourage l’achat de logements neufs ou en cours de construction, la loi Malraux vise à encourager les particuliers à restaurer les parcs immobiliers locatifs vétustes, situés soit dans des zones de protection, soit dans des secteurs sauvegardés. Si le propriétaire restaure un logement correspondant à ces conditions, celui-ci peut déduire de ses revenus toutes les dépenses relatives à la rénovation, à une limite de 100 000 euros à l’année.

La loi Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard est un dispositif fiscal concernant tous les particuliers souhaitant investir dans un appartement neuf d’une résidence de service, comme une résidence de tourisme ou d’étudiant. Avec cet investissement, vous déduisez 11% du montant de l’investissement sur une durée de 9 ans, durée que vous pouvez prolonger 6 ans. Soit une économie potentielle de 33 000 euros !

Le statut LMNP

Dans le cadre d’un investissement locatif meublé, par exemple pour une résidence de service ou hôtelière, le statut Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) vous permet de profiter de nombreux avantages fiscaux, et de récupérer 20% sur la TVA.

 

Top 5 des villes pour investir dans l’immobilier

En France, l’investissement immobilier ne s’est jamais aussi bien porté. Les investisseurs aguerris comme les nouveaux venus du secteur doivent désormais faire le tri entre une montagne de réelles opportunités et d’autres sans grand potentiel. Où investir ? Quel que soit le projet, il s’agit là de la première énigme à élucider. Si vous souhaitez investir prochainement en France, voici quelques destinations qui pourraient bien attirer votre œil d’expert.

 

Investir à Lille, capitale des Hauts-de-France

    

Commençons ce classement en nous dirigeant vers le Nord, à Lille. Si la commune n’est pas réellement reconnue pour son climat, elle détient en revanche quelques atouts dans sa manche et se classe actuellement 4ème métropole française !

Parmi les atouts de Lille : sa localisation, à 1h seulement de Paris et à quelques encablures des différentes capitales européennes comme Londres ou encore Bruxelles (35 minutes seulement !). De ce fait, Lille accueille un grand nombre de cadres et de jeunes actifs. L’un des quartiers d’affaires de la ville est d’ailleurs classé 3ème de France après La Défense et Part-Dieu (Lyon).

Du côté des prix de l’immobilier, Lille compte parmi les grands gagnants de ce classement. En centre-ville ou cœur historique de la ville, comptez environ 3 500 € du m² et seulement 2 600 à 2 800 € quartier Wazemmes ou Vauban. Lille est classée parmi le top 10 des villes les plus chères de France.

Ville d’Art et d’Histoire, Lille attire de plus en plus de nouveaux citadins chaque année. Serez-vous bientôt le prochain ?

 

Investir à Toulouse, la ville rose

Capitale européenne de l’industrie spatiale et aéronautique, celle que l’on surnomme la “ville rose” ne compte pas seulement sur sa renommée pour attirer les investisseurs. La ville est en pleine évolution en matière d’urbanisme. Les quartiers traditionnels se renouvèlent et l’offre en immobilier s’étend.

La ville a également l’avantage de proposer une offre de grande qualité en matière d’enseignement supérieur et d’attirer de ce fait de nombreux étudiants et de jeunes familles chaque année. La ville est actuellement la plus vaste de France et détrônera bientôt Lyon en termes d’habitants à l’horizon 2020 ! Cette attractivité s’explique également du fait de la position géographique appréciable de la ville et de son climat si doux caractéristique du sud de la France. N’oublions pas que la mise en place de la ligne à grande vitesse (LGV) compte aussi parmi les variables qui font de la ville un emplacement d’investissement idéal.

Enfin, parlons prix. A Toulouse, les quartiers historiques du centre-ville, le quartier des Carmes ou du Capitole ont subi des hausses de prix : comptez 4 500 € environ du m². Vous pouvez bénéficier de meilleures opportunités en vous éloignant du centre-ville et bénéficier d’une rentabilité plus qu’appréciable : 4% en moyenne. Les prix y sont généralement autour de 3 300 € / m² et le loyer moyen de 562€. Le marché immobilier à Toulouse est très dynamique et ne cesse d’augmenter en raison de la demande et du manque d’offre.

Rassurez-vous : où que vous vous situiez à Toulouse, l’accessibilité sera vraisemblablement optimale. Alors, allez-vous vous laisser tenter par l’attractivité du sud-ouest ?

 

Investir à Nantes, la cité des Ducs de Bretagne

Décrétée capitale verte en 2013, la ville de Nantes et sa métropole disposent d’une attractivité sans faille depuis une dizaine d’années maintenant. La Cité des Ducs de Bretagne attire les investisseurs et les locataires de par son bassin économique particulièrement développé, dans un premier temps. Parcs d’activités et zones commerciales côtoient un nombre grandissant de start-ups, le tout à l’origine d’un dynamisme soutenu voire grandissant au fil des années. L’idéal pour investir à Nantes.

Du côté des services et des transports, le constat est là encore très positif. Le réseau de transports nantais est l’un des plus développés de France ! Quel que soit le quartier où vous souhaitez habiter ou acheter, vos locataires n’auront donc aucun mal à effectuer leurs déplacements quotidiens.

Qu’en est-il du marché immobilier nantais ? Sans surprise, la ville est plutôt bien positionnée par rapport aux autres communes françaises. La flambée des prix y est un peu plus mesurée que dans le reste de l’Hexagone comme à Bordeaux. Les quartiers de l’est de la ville comme Malakoff ou le quartier Doulon-Bottière affichent notamment des prix au m² dans le neuf autour de 2 600 € pour un appartement. Y trouver un programme immobilier neuf est un jeu d’enfant ! Quant à la rentabilité locative, celle-ci se situe entre 2,5 et 5%, un chiffre qui devrait achever de vous séduire. Trouver un promoteur immobilier à Nantes est très simple. La seule question c’est, allez-vous vous laisser tenter ?

 

Investir à Rennes, nouvelle venue du podium

A quelques pas de Nantes mais également de Paris et de la côte atlantique, Rennes se démarque très clairement d’année en année et dépasse même de plus grandes métropoles françaises dans ce classement. Elue “Première ville francophone où il fait bon vivre”, Rennes est également labellisée French Tech du fait de son bassin d’entreprises du numérique. Mais ce n’est pas tout ! Rennes est également un acteur majeur en matière d’industrie agroalimentaire et de santé, ce qui explique que la ville est également classée “seconde ville de France où il fait bon travailler”. Enfin pour ce qui est des études, l’offre en campus universitaires et écoles est particulièrement vaste.

Du fait de ce panorama d’exception, les familles et les actifs choisissent volontiers de s’installer à Rennes plutôt à Lyon ou à Bordeaux, où le cadre de vie est idéal mais où les prix sont beaucoup plus élevés. En investissant à Rennes, vous avez donc l’assurance de toucher un bassin de locataires particulièrement développé.

Côté, prix de l’immobilier à Rennes, comptez environ 3 000 € du m² et une rentabilité locative située entre 3 et 5% en général. N’oubliez pas que Rennes est située en zone Pinel B1 ! Allez-vous vous laisser tenter ?

 

Investir à Strasbourg , ville du parlement européen

Impossible de terminer ce classement sans avoir abordé le potentiel de la ville de Strasbourg ! Le grand avantage de cette métropole, c’est le caractère abordable de ses prix. Il faut compter en moyenne 3 100 € du m², un prix en augmentation de seulement 3% / an contre 4,8% à Poitiers, 5% à Lyon et 6,3% à Nantes ! Si vous souhaitez investir, vous devriez donc vous y prendre dès maintenant…

Notez qu’à Strasbourg, la population est également en forte croissance du fait de ses prix plus abordables en location comme à l’achat. La capitale de l’Europe est une destination de choix. Lancez-vous !