Investissements dans l'immobilier commercial, comment s'y prendre ?

Les questions pertinentes dans le domaine de l'investissement immobilier sont nombreuses. Cependant, le problème sur la question de savoir quel secteur choisir fait débat. En effet, le choix entre l'investissement dans le secteur résidentiel ou commercial continue de diviser les investisseurs. D'un côté, les partisans de l'investissement résidentiel affirment que leur décision représente l'option la moins risquée. D'un autre côté, ceux qui sont en faveur de l'investissement commercial diront que celui-ci est plus sûr en raison de son potentiel de flux de trésorerie. Les investisseurs avisés ne choisissent pas entre les deux. Concrètement, une analyse au préalable des deux filières est fortement recommandée. Voyez d'abord comment adapter votre situation dans chaque secteur. 

L'immobilier commercial  en quelques mots

La location à but résidentielle peut être renouvelée tous les six à 12 mois, tandis qu'une location commerciale peut durer entre trois et dix ans. Les locataires ont également tendance à rester plus longtemps, surtout lorsque ces derniers ont investi des capitaux dans la personnalisation des locaux.  Contrairement aux propriétés résidentielles dont les propriétaires sont responsables du paiement des taux, les locataires commerciaux paient ces dépenses pour vous.  Par ailleurs, les propriétés commerciales sont généralement moins chères que les constructions résidentielles. Par exemple, un parking peut coûter aussi peu qu'une petite chambre d'enfant. Ainsi, le choix d'investir dans l'immobilier commercial pourrait donc être financièrement favorable pour entrer sur le marché. 

Quels sont les risques ?

Bien que l'immobilier commercial semble hypothétiquement attrayant, des risques potentiels restent à craindre. Avant tout investissement, le fait d'en avoir conscience est indispensable.  Un problème parmi tant d'autres, les propriétés commerciales sont sensibles aux conditions économiques. Lorsque l'économie est forte, les entreprises prospèrent. Et en parallèle, la demande de propriétés commerciales augmente considérablement. Par contre, en période de ralentissement économique, la demande de locaux commerciaux diminue aussi. Ce type de placement nécessite donc un minimum de connaissance du marché; il est donc important de bien savoir comment investir en immobilier commercial. Bien que les propriétés commerciales attirent des locataires de bail à long terme allant de 3 à 5 ans, davantage de temps est nécessaire afin de trouver un nouveau locataire. Ce n'est pas rare que des constructions à but commercial passent de longues périodes d'inoccupation. Par conséquent, tous les coûts pendant cette période devront être couverts. L'évolution des conditions de l'offre peut créer des problèmes potentiels pour les investisseurs. Une augmentation du nombre de nouvelles propriétés qui arrivent sur le marché et dans le même secteur constitue une menace pour les locataires actuels. Pour rester dans la course, ces derniers devront  envisager d'améliorer ou d'agrandir leurs locaux. En réalité, le fait de rester statique face à la situation peut réduire les rendements et perdre votre contrat de location.  Des changements industriels dans la région sont aussi préjudiciables. Bien que des changements majeurs dans l'infrastructure de la région puissent attirer de nouveaux locataires commerciaux, de nouveaux investisseurs et des bâtiments rénovés en locaux commerciaux feront apparition. Cela pourrait entraîner une difficulté majeure dans la promotion de votre propriété.  Sachez que les valeurs peuvent chuter brusquement. La valeur des propriétés commerciales est en étroite corrélation avec la valeur du bail de la propriété. Si une propriété commerciale devient vacante ou si le bail est sur le point d'expirer, la valeur de la propriété devrait généralement diminuer. En revanche, les baisses de prix associées aux propriétés résidentielles sont généralement moins dramatiques. Habituellement, celles-ci se produisent d'une façon progressive sur une longue période.

Finalement, devriez-vous opter pour l'investissement commercial ou résidentiel ?

Dans la pratique, cela dépend généralement de votre disponibilité ainsi que de votre situation financière. Si la diversification des activités est la base de votre décision, une propriété commerciale idéalement située pourrait être un très bon investissement. Assurez-vous simplement de bien comprendre les risques à encourir et de prendre les précautions appropriées.

Plus d'articles sur l'investissement immobilier